fbpx

Yarn Bombing – tricot urbain

Encadré par l’artiste Stephan Goldrajch, chaque habitant de Libramont pourra s’investir selon ses envies dans un projet de street art : une œuvre de yarn bombing spécialement conçue pour Libramont !


LE YARN BOMBING ?
Le yarn bombing est un art urbain spécifique, peut-être moins connu que les fresques peintes sur les murs des villes.
Utilisant le tricot, le crochet, ou d’autres techniques (enroulements, tissages, tapisserie, accrochages…) à partir de matière textile, le yarn bombing se distingue donc par le matériau de base utilisé, mais également par le fait qu’il permet de créer des oeuvres 3D à partir du paysage urbain, du mobilier, des végétations, etc. On a vu des arbres recouverts de tricot coloré, des front de marche habillés de crochet ou des bancs publics devuant moelleux grâce aux textiles.
Comme tout art urbain, le yarn bombing veut embellir la cité.

Quelques exemples de réalisations de Stephan Goldjrach :
         


UNE ŒUVRE UNIQUE CONCUE POUR LIBRAMONT-CHEVIGNY PAR SES HABITANTS
Pour cette œuvre libramontoise, Stephan Goldrajch souhaite s’inspirer de la personne de Ruth Bader Ginsburg (1933-2020), véritable symbole de courage et de liberté. Américaine à la carrière exemplaire (juge à la Cour suprême), elle est encore relativement peu connue en Europe mais le message qu’elle communique et les valeurs fortes qu’elle véhicule sont d’actualité.
Aux origines de Libramont, nous découvrons un personnage parallèle, la Comtesse Ermesinde (1186- 1247), elle-même symbole d’unification et de contestation.
Inspiré par ces deux personnalités, Stephan invite les habitants, jeunes, moins jeunes, à apporter leur « maille » à l’édifice.
En effet, nous construirons ensemble une sculpture collective à partir de morceaux textiles, pour réaffirmer notre attachement au territoire. Nous tricoterons, crochèterons différentes pièces  textiles selon les indications de l’artiste.
Pas besoin d’être couturière ou couturier pro, des encadrements seront prévus et même des tutos pour les plus jeunes !
Plus on sera nombreux et plus cette œuvre sera un symbole fort Libramont-Chevigny !

Le projet débutera en septembre 2022 par une rencontre avec avec l’artiste Stephan Goldrajch (date à confirmer sous peu).
L’aboutissement du projet, avec l’inauguration de l’œuvre collective, est prévu pour juin 2023.

Chaque participant aura la possibilité de travailler chez lui, mais des séances collectives seront organisées au fil des mois.

Les inscriptions sont ouvertes durant toute la durée du projet.

La participation est gratuite.
Le matériel nécessaire sera fourni.
Et les enfants sont les bienvenus ! 

Je clique ici pour participer !

Stephan Goldrajch  vit et travaille à Bruxelles. Il a étudié à l’ENSAV La Cambre et à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles. Son travail est exposé internationalement. L’artiste travaille le textile, médium à travers lequel il se réapproprie de manière contemporaine d’anciennes techniques artisanales telles que la broderie, la couture et le crochet. L’utilisation de tels supports est surtout pour lui un prétexte pour rencontrer des gens et tisser des relations. La manière dont il aménage l’espace conduit à un dialogue avec le public.
Pour BXL UNIVERSEL II : multipli.city, l’artiste construit un arbre (l’arbre à palabre) recouvert de tissus tricotés et crochetés réalisés par de nombreuses personnes, tant individuellement que par le biais du monde associatif bruxellois.

 

 

Ceci pourraît vous intéresser

Recevez notre newsletter