Pachamama

Un film d’animation de Juan Antin | France/Luxembourg/Canada, 2018, 1h10

Pachamama raconte le voyage mouvementé de deux enfants — Tepulpai et Naïra — en route pour Cuzco, la capitale de l’Empire, où ils comptent bien récupérer le totem du village confisqué par l’intendant du Grand Inca. Mais en chemin, ils rencontrent un messager à bout de souffle qui les charge de transmettre au Grand Inca une terrible nouvelle : des dieux de métal armés de bâtons de feu arrivent sur des maisons flottantes… Les deux petits Indiens vont très vite découvrir que ces dieux là sont guidés par une soif de richesse plus grande encore que celle des Incas et tout aussi incompatible avec leurs propres valeurs liées au culte de Pachamama, la Terre-Mère, une divinité majeure de la cosmogonie andine qui incarne le cycle de la vie et de l’équilibre naturel.

Avec un graphisme stylisé inspiré de l’art précolombien, Pachamama raconte, à hauteur d’enfant, une page importante de l’Histoire, à savoir les débuts de la colonisation de l’Amérique latine par l’Espagne, prélude, entre autres, à l’effondrement de l’empire inca.
À travers la rencontre-choc entre l’envahisseur et les populations locales, le film de Juan Antin oppose avec beaucoup d’à propos l’avidité et l’égoïsme à un rapport beaucoup plus harmonieux aux autres et à la nature. Cette épopée s’accompagne donc d’un message écologique de première actualité tout en prenant par ailleurs la forme d’un parcours initiatique qui conduira les enfants sur le chemin de l’âge adulte.

De 5 à 8 ans

Quelques aspects du film à exploiter
Les Incas : histoire, société, culture
La conquête espagnole
Le respect de la nature
L’apprentissage des valeurs
La culture et l’art précolombiens
Le graphisme du film

Au Cinépointcom, du 27 novembre au 3 décembre

Prix par élève : 4 €

Ceci pourraît vous intéresser

Recevez notre newsletter