Le procès du siècle

Un film de Mick Jackson | États-Unis/Grande-Bretagne, 2017, 1h50 | version originale anglaise soustitrée

Les chambres à gaz ont-elles bien existé à Auschwitz ? C’est tout l’enjeu du procès qui opposa une historienne américaine, Deborah Lisptadt, à un négationniste anglais, David Irving. Avec l’aide d’une équipe de défenseurs et d’historiens, Lipstadt apportera les preuves de l’existence des chambres à gaz à Auschwitz et démontrera qu’Irving était bien un falsificateur de l’Histoire…
Le film de Mick Jackson, basé sur un livre écrit par Lipstadt après le procès, parvient à en restituer les grands enjeux ainsi que le déroulement avec ses différents rebondissements. Ce que l’on pense évident devient en effet problématique devant un falsificateur et exige un important travail d’investigation et de démonstration.
Le procès du siècle joue ainsi tout son rôle à un moment où le négationnisme ne cesse de répandre ses mensonges. S’il ne fera pas changer d’avis les négationnistes convaincus comme David Irving qui, à l’issue du procès qu’il avait perdu, affirmait encore qu’il avait raison, le film apportera un éclairage pertinent à de jeunes spectateurs que les affirmations mille fois répétées des négationnistes pourraient troubler. S’il ne peut prétendre démontrer, comme cela a été fait au cours du procès, la réalité du génocide, il apporte suffisamment d’éléments qui emportent la conviction des spectateurs honnêtes.

À partir de 15 ans.

Aspects pédagogiques à exploiter
Le travail et le savoir des historiens
Vérité historique / vérité judiciaire
Les crimes du nazisme

Au cinépointcom de Libramont, la semaine du 3 octobre

Prix par élèves : 4 €

Ceci pourraît vous intéresser

Recevez notre newsletter