La Seconde Guerre mondiale au cinéma

Nous vous proposons une série de films traitant la Seconde Guerre Mondiale sous divers aspects, et qui pourraient intéresser différentes tranches d’âge.
Il n’y a pas de dates préalablement prévues pour ces films, nous restons à l’écoute des souhaits des enseignants, suivant le programme et leur planning annuel.
Pour les élèves à partir de 11 ans, il est possible de combiner la vision d’un film avec la visite de l’expo Triangle Rouge.
Réservation indispensable au 061 22 40 17 ou par mail (bienvenue@cclibramont.be).

À partir de 9 ans

Un sac de billes de Christian Duguay (2017, 1h54)
L’adaptation du roman autobiographique de Joseph Joffo, où deux jeunes frères juifs livrés à eux-mêmes, font tout pour échapper à l’envahisseur et réunir leur famille.
Le Dictateur de Charlie Chaplin (1940, 2h06)
En 1940, Charlie Chaplin dénonce déjà le régime nazi grâce à ce chef-d’oeuvre où son humour et son humanité font mouche !
Le voyage de Fanny de Lola Doillon (2019, 1h34)
En 1943, Fanny, 13 ans, va devoir fuir et mener un groupe de neuf enfants livrés à eux-mêmes jusqu’à la frontière suisse.
Le journal d’Anne Frank de George Stevens (1959, 2h48, VO anglaise avec sous-titres français)
Une des plus belles adaptations du Journal d’Anne Frank, et un film devenu un classique.

À partir de 12 ans

Au revoir les enfants de Louis Malle (1987, 1h43)
À partir de ses souvenirs personnels, le cinéaste évoque les affres de la guerre à travers l’amitié brisée entre deux ados, un Français, l’autre Juif.
La liste de Schindler de Steven Spielberg (1993, 3h15)
Oskar Schindler, un riche industriel, va, tout au long de la guerre, protéger des Juifs en les faisant travailler dans sa fabrique et en sauver plus de 1000 d’une mort certaine.
Le garçon au pyjama rayé de Mark Herman (2009, 1h34)
Bruno, 9 ans, le fils du commandant d’Auschwitz, se lie d’amitié avec un jeune enfant juif, emprisonné dans le camp…
La rafle de Roselyne Bosch (2010, 2h02)
Du Vélodrome d’Hiver au camp de Beaune-La-Rolande, de Vichy à la terrasse du Berghof, La rafle suit les destins réels des victimes et des bourreaux.
Imitation game de Morten Tyldum (2014, 1h53)
1940 : Alan Turing est chargé par le gouvernement britannique de percer le secret de la célèbre machine de cryptage allemande Enigma, réputée inviolable.
Les heures sombres de Joe Wright (2018, 2h06)
À peine nommé Premier ministre, Winston Churchill doit prendre une décision fatidique : négocier la paix avec l’Allemagne nazie ou mobiliser le pays et se battre.
Le silence de la mer de Jean-Pierre Melville (1949, 1h28)
Logé chez un vieillard et sa nièce, un officier allemand tente chaque soir de les entretenir de ses diverses réflexions. Mais les habitants lui opposent un silence déterminé.

À partir de 12 ans

Le fils de Saul de László Nemes (2015, 1h47)
Saul, membre du Sonderkommando à Auschwitz, découvre le cadavre d’un garçon dans les traits duquel il reconnaît son fils. Il décide de lui offrir une véritable sépulture.
Mon meilleur ennemi de Kevin Macdonald (2007, 1h30)
Ce film retrace l’itinéraire de Klaus Barbie, ses omissions, ses contradictions et ses atrocités : pour comprendre, pour ne pas oublier…
Le labyrinthe du silence de Giulio Ricciarelli (2014, 2h03)
Allemagne, 1958. Le jeune procureur Johann Radmann découvre des pièces essentielles permettant l’ouverture d’un procès contre d’anciens SS ayant servi à Auschwitz….

Ceci pourraît vous intéresser

Recevez notre newsletter