Ciné-club de la 56° Dimension, Cinéma

Robert Guédiguian, cinéaste humaniste

Au Centre culturel de Libramont Réservation

À travers la vision de cinq de ses films les plus emblématiques, et des discussions qui les encadreront, le week-end permettra de mettre en avant la démarche cinématographique de Robert Guédiguian, faite de discrétion et d’envolées lyriques, entre romantisme et engagement politique.

Le grand public a découvert Robert Guédiguian en 1996 avec Marius et Jeannette, douce romance ouvrière, judicieusement sous-titrée « Un conte de l’Estaque », du nom de quartier de Marseille où Guédiguian a tourné une bonne majorité de ses vingt films depuis le début des années 80. Un quartier en perpétuelle transformation, décor ensoleillé où la vie des petites gens trouve à s’exprimer de la plus intense des manières sous la caméra humaniste et engagée du cinéaste.
Entouré de sa bande de fidèles (Ariane Ascaride, son épouse, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan, Jacques Boudet, etc.), avec ses dialogues savoureux et ses situations tellement précises, Robert Guédiguian parvient, même en abordant des thèmes difficiles voire dramatiques, à (re)donner foi en une humanité bousculée.

Le samedi soir, une bouillabaisse sera offerte aux participants et permettra de se plonger, le temps du repas et en toute convivialité, dans l’ambiance des films du cinéaste…

Programme (cliquez sur le titre pour en savoir plus)
vendredi 15.03
à 19h30 : Marius et Jeannette
samedi 16.03
à 17h00 : À la vie, à la mort !
à 19h30 : Repas bouillabaisse
à 20h30 : Marie-Jo et ses deux amours
dimanche 17.03
à 13h30 : La ville est tranquille
à 16h30 : Les neiges du Kilimandjaro

50 €
48 chèques-culture
Bouillabaisse offerte, hors boissons
Réservation

Ceci pourraît vous intéresser

Recevez notre newsletter