Cinéma, Coup de coeur cinéma

La belle époque

Cinépointcom Libramont

Victor, sexagénaire désabusé, voit sa vie bouleversée le jour où Antoine, un brillant entrepreneur, lui propose une attraction d’un genre nouveau : mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise propose à ses clients de replonger dans l’époque de leur choix. Victor choisit alors de revivre la semaine la plus marquante de sa vie : celle où, 40 ans plus tôt, il rencontra le grand amour…

Vieille âme tourmentée sous couvert d’une juvénilité effrontée, Nicolas Bedos est un grand romantique en état d’urgence. Ses films palpitent de l’intérieur, animés d’une nécessité intime bouleversante. Pour son deuxième film, il opte à nouveau pour une prise de risque maximale : scénario riche et complexe, décors multiples, va-et-vient entre passé et présent. Et c’est d’une fluidité renversante et d’une efficacité absolue. (Fabienne Bradfer, Le Soir)

De Nicolas Bedos (France, 2019, 1h56)
Avec Daniel Auteuil, Guillaume Canet, Doria Tillier

8 euros

Ceci pourraît vous intéresser

Recevez notre newsletter