Humour

Bruno Coppens est Loverbooké

Au Centre culturel de Libramont Réservation

Main-tenant, main-tendue, il est sur les rails de la raillerie joyeuse. Il est exubérance et transhumance, au cœur d’une symphonie d’hu-mour, contraction de « humain + amour ». Dans ses maints apartés, c’est le verbe qu’il manipule sans vergogne, le sourire qu’il décroche, l’espoir qu’il rallume.  Les pitreries qu’il pétrit rendent les contrariétés du monde moins terrifiantes. Le bonheur, cela se gagne : en tuant la peur!

Donc  voilà Bruno Coppens qui  débarque dans  le silence compact du public devant un plateau vide, sauf une floche rouge de carrousel accrochée  à la sortie. De l’amibe à l’homme twitter, il trace l’évolution, déroule des anecdotes tirées de l’histoire de l’humanité  pour expliquer comment les plus grandes réussites sont immanquablement greffées sur  l’humus fertile des échecs les plus cuisants.

On n’aura pas assez de mains pour applaudir… ce concentré de peps et de bienveillance… qui offre en prime une lovervisite gratuite chez le logopède !

(…) voilà qu’en pleine rechute dyslexico-loghorréïque, le beau parleur remet ça : il éternue sa verve comme l’enrhumer sa morve dans Loverbooké , seul en scène speedé où notre homo sapiens – ô mot sapiens – lègue son corps à la séance pour scruter notre «  planète en phase terre minable ».  (Catherine Makereel, Le Soir)

Entrée : 20€ Réservation

Bientôt