Ciné-club, Cinéma

A mon âge je me cache encore pour fumer

Au Centre culturel de Libramont

Un hammam en furie, des cigarettes en cachette, des maigres et des grosses, des rires en rafales, un rêve de mariage étoilé, un dentier oublié, des appels à la prière, une masseuse en chef, une marieuse pointilleuse, une émigrée sapée en blondasse, des enfants qui braillent, des barbes qui s’allongent, une chanson d’amour, une vierge enceinte, une princesse mariée à 10 ans, un mari cocu, un certificat de virginité, un divorce festif, une forêt à épiler, un frère assassin, des brûlures à l’acide, un sexe à assouvir, des fesses et le foulard de Dieu, la Bible et le Coran… avant le sifflement d’un poignard et le silence de Dieu.

Porté par une formidable distribution (…), À mon âge je me cache encore pour fumer puise aux sources de la tragédie antique pour rappeler que, dans les périodes de régression, le corps des femmes est toujours la première cible des obscurantistes. (Sophie Joubert, L’Humanité)

De Rayhana (Algérie/France, 2018, 1h30, VOSTFR)
Avec Hiam Abbas, Fadila Belkebla, Nadia Kaci, Nassima Benchicou
Grand Prix, Festival du Film Méditerranéen de Bruxelles 2017

La projection sera suivie d’une rencontre avec Stéphanie Ringlet, animatrice au Centre d’Action Laïque de la Province de Luxembourg, dans le cadre de la journée « Femmes en lutte ».

Entrée : 8€

Ceci pourraît vous intéresser

Recevez notre newsletter