Binti

Un film de Frederike Migom | Belgique, 2018, 1h30, version originale française et néerlandaise sous-titrée

Binti, 12 ans et d’origine congolaise, vit en Belgique avec son père Jovial. Son rêve : devenir aussi célèbre que son idole Tatyana grâce à son blog « Binti’s Bubble ». Or la vie n’est pas aussi simple pour des sans papiers obligés de vivre dans la clandestinité. Aussi, quand la police fait irruption chez eux, père et fille n’ont guère d’autre choix que de fuir. C’est là que Binti a subitement une idée : la mère d’Elias, un jeune garçon qu’elle vient de rencontrer et qui se dévoue entièrement à la cause animale, est divorcée et serait une épouse parfaite pour son père. Ne reste plus, alors, qu’à orchestrer un plan pour rapprocher les deux célibataires. Et l’occasion se présente enfin lorsque les deux enfants décident d’organiser un événement de collecte de fonds pour sauver les okapis…
Voilà un film pétillant et débordant d’énergie qui aborde à hauteur d’enfant de multiples thématiques importantes, comme la question des migrants, la sauvegarde des espèces menacées ou encore la relation des jeunes adolescents à internet. Pour les jeunes élèves auxquels se destine le film, l’humour et la fraîcheur qui imprègnent leurs aventures représentent sans nul doute un atout supplémentaire.
Enfin, présenté en version originale française et néerlandaise — les deux langues sont parlées dans le film —, Binti représente une occasion idéale de faire découvrir aux enfants les sonorités de l’une de nos langues nationales. Le mélange des langues ne pose pas de problèmes de compréhension aux jeunes spectateurs.

À partir de 9 ans

Quelques aspects du film à exploiter
La question des migrants et des sans papiers
La défense des espèces menacées
L’amitié
Les relations filles/garçons
Internet, Youtube et autres blogs

Au Cinépointcom, du 22 au 28 janvier

Prix par élève : 4 €

Ceci pourraît vous intéresser

Recevez notre newsletter